Visualiser la newsletter en ligne
 
Musée du Quai Branly
 
Lettre d’informations presse – Juin 2016
 
legend
JOYEUX ANNIVERSAIRE !
 
En juin, le musée du quai Branly fête ses 10 ans.
 
Au programme : l’exposition  JACQUES CHIRAC OU LE DIALOGUE DES CULTURES,
portrait culturel de l’ancien Président de la République,
le spectacle inédit LE LIÈVRE BLANC D’INABA ET DES NAVAJOS
signé du metteur en scène japonais MIYAGI Satoshi 
et un WEEK-END BEST-OF festif et gratuit pour tous.
 
 
Agenda
 
Jusqu’au lundi 27/06/16 - ACCROCHAGE
Jusqu’au dimanche 24/07/16 - EXPOSITION
Jusqu’au mercredi 14/09/16 - EXPOSITION HORS LES MURS
TATOUEURS, TATOUÉS au Royal Ontario Museum de Toronto (Canada)
Jusqu’au dimanche 13/11/16 - EXPOSITION
Jusqu’au mercredi 08/02/17 - EXPOSITION HORS LES MURS
Jeudi 02/06/16, 19h - RENCONTRE
QUI EST-CE ? PERSONNE, OBJETS, PRÉSENCE – Théorie des événements extraterrestres, par Arnaud Esquerre, anthropologue et chargé de recherche, CNRS
Samedi 04/06/16, 17h - RENCONTRE
QUI EST-CE ? PERSONNE, OBJETS, PRÉSENCE – Histoire des « machines à fantômes », par Philippe Baudouin, philosophe et chargé de réalisation à France Culture
Dimanche 05/06/16, 16h - RENCONTRE
QUI EST-CE ? PERSONNE, OBJETS, PRÉSENCE – Les marionnettes du Vanuatu, par Philippe Peltier, conservateur général du Patrimoine, responsable des collections Océanie au musée du quai Branly
Jeudi 09/06/16, 19h - RENCONTRE
ACTUALITÉ DE L’ÉDITION ET DE LA RECHERCHE – Les invasions barbares, une généalogie de l’histoire de l’art, par Eric Michaud, historien de l’art (EHESS) et Denis Vidal, anthropologue, directeur de la recherche à l’IRD
Du jeudi 09/06 au dimanche 19/06 - ARTS VIVANTS
LE LIÈVRE BLANC D’INABA ET DES NAVAJOS, création pour le musée du quai Branly par le metteur en scène MIYAGI Satoshi et le Shizuoka Performing Arts Center (Japon)
Samedi 11/06/16, 17h - RENCONTRE
Dimanche 12/06/16, 16h - RENCONTRE
Du jeudi 16/06 au dimanche 09/10/16- INSTALLATION
Vendredi 17/06/16, 19h - RENCONTRE
QUI EST-CE ? PERSONNE, OBJETS, PRÉSENCE – L’attachement aux choses, poupées fatales, avatars, gynoïdes, furies, golems et égrégores, par Agnès Giard, anthropologue, journaliste et auteur et Yann Minh, artiste chercheur en nouveaux médias, auteur de science-fiction, réalisateur de télévision et conférencier, spécialiste de la cyberculture et de la cybersexualité
 
Samedi 18/06/16, 17h - RENCONTRE
QUI EST-CE ? PERSONNE, OBJETS, PRÉSENCE – L’étrange encyclopédie du docteur K : portraits et horoscopes d’un astrologue indien, par Emmanuel Grimaud, anthropologue, CNRS, et co-commissaire de l’exposition PERSONA, Étrangement humain
 
Dimanche 19/06/16, 16h - RENCONTRE
QUI EST-CE ? PERSONNE, OBJETS, PRÉSENCE – Parler au travers, lecture réalisée par Emmanuel Lagarrigue, artiste plasticien
 
Du mardi 21/06 au dimanche 09/10/16 - EXPOSITION
Jeudi 23/06/16, 19h - RENCONTRE
QUI EST-CE ? PERSONNE, OBJETS, PRÉSENCE – Le néo-animisme dans l’art contemporain, par Thierry Dufrêne, professeur d’histoire de l’art contemporain (Université Paris-Ouest Nanterre La Défense), et commissaire associé de PERSONA, Étrangement humain
Du samedi 25/06 au dimanche 26/06/16 non stop - ÉVÉNEMENT
Jeudi 30/06/16, 19h - RENCONTRE
ACTUALITÉ DE L’ÉDITION ET DE LA RECHERCHE – Dans la vallée de l’étrange, par Arnaud Deshayes, plasticien, cinéaste et enseignant ; Emmanuel Grimaud, anthropologue (CNRS), co-commissaire de l’exposition PERSONA, Étrangement humain ; Sara Darmayan et Perrine Rosenzweig, lectrices
 
EXPOSITION
KRAR COLLECTIVE
 
JACQUES CHIRAC OU LE DIALOGUE DES CULTURES
Du mardi 21/06 au dimanche 09/10/16
Mezzanine Est
 
L’exposition JACQUES CHIRAC OU LE DIALOGUE DES CULTURES dresse le portrait culturel de l’ancien Président de la République, qui fut à l’origine du musée du quai Branly. Ou comment les fils d’un destin personnel croisent ceux de l’histoire des civilisations extra-européennes.
 
Longtemps restées discrètes, les positions culturelles de Jacques Chirac sont les témoins de la révolution qui a conduit l’Europe du 20e siècle à se défaire, peu à peu, de son ethnocentrisme et à considérer les cultures du monde avec plus d’intérêt et de respect. Ce portrait culturel dressé à l’occasion du dixième anniversaire du musée permet de (re)découvrir la passion de l’ancien Président de la République pour l’Asie, et pour le Japon en particulier, ou son intérêt méconnu du grand public pour les arts précolombiens.
 
Environ soixante dates jalonnent le parcours de l’exposition, environ soixante repères majeurs rapprochant l’histoire politique et culturelle française, européenne ou mondiale des positions et choix – professionnels et personnels – de l’homme politique français. Et pour illustrer les enjeux propres à chacun de ces événements, 200 œuvres provenant de collections publiques et privées internationales – peintures, photographies, documents, sculptures et objets – sont rassemblées, faisant dialoguer l’homme avec son siècle.
 
En savoir plus
 
SPECTACLE
l'enfance
 
LE LIÈVRE BLANC D’INABA ET DES NAVAJOS
Du jeudi 09/06 au dimanche 19/06/16
Théâtre Claude Lévi-Strauss
 
Dix ans après avoir inauguré le Théâtre Claude Lévi-Strauss du musée du quai Branly en octobre 2006 avec l’épopée du Mahabharata, le metteur en scène japonais MIYAGI Satoshi et 27 comédiens et musiciens du Shizuoka Performing Arts Center reviennent pour une création inédite à l’occasion de l’anniversaire des 10 ans du musée.
 
Représentée d’abord à Shizuoka début mai 2016, la création - mise en scène, costumes et décors – va être finalisée au cours de la résidence au Théâtre Claude Lévi-Strauss, qui a lieu du 26 mai au 8 juin 2016.
 
À l’issue de cette résidence artistique, Le Lièvre blanc d’Inaba et des Navajos est présenté du 9 au 19 juin 2016.
 
En savoir plus
 
INSTALLATION
Journée des associations
 
HOMME BLANC, HOMME NOIR. Les représentations de l'Occidental dans l'art africain du 20e siècle
Du jeudi 16/06 au dimanche 09/10/16
Mezzanine Martine Aublet  
  
L’Europe n’a ni l’exclusivité ni le monopole du regard sur l’Autre. Cette affirmation sonne aujourd’hui comme une évidence, mais il ne faut pas oublier qu’au cours des derniers siècles, ce regard fut l’un des apanages de l’Occident et légitima une vision unilatérale du monde. Néanmoins, si l’Europe imposa sa vision de l’Autre, ses représentants et ambassadeurs furent aussi épiés et analysés avant d’être imités, admirés, critiqués ou moqués.
 
Présentée en 2015 à la Fondation Arnaud en Suisse, l’exposition HOMME BLANC, HOMME NOIR aborde un sujet inexploré depuis les années 1950 : la représentation de l’homme blanc en Afrique. Le musée du quai Branly a choisi d’offrir à ses visiteurs cette vision inédite des rapports entre l’Occident et l’Afrique en présentant dès le 16 juin 2016 une partie de cette exposition, à travers 90 objets et photographies du 20e siècle.
 
Tandis que marins, soldats, missionnaires et commerçants occidentaux sillonnaient les côtes de l’Afrique de l’Ouest dès le 16e siècle, leurs hôtes, dont on aurait tort de croire qu’ils furent de passifs témoins, assimilaient également les conséquences de cette intrusion. En d’autres termes, tandis que l’Europe conquérante se familiarisait avec la figure de l’Africain, celui-ci, de son côté, commençait à intégrer cet autre au teint pâle dans son propre univers symbolique et artistique.
 
En savoir plus
 
ÉVÉNEMENT
vie au musee
 
WEEK-END ANNIVERSAIRE : LE BEST-OF
Samedi 25/06 et dimanche 26/06/2016
 
À l’occasion des 10 ans du musée, une programmation exceptionnelle est proposée en continu du samedi matin au dimanche soir, soit plus de 30 heures d’ouverture non-stop. Deux jours de best-of des activités proposées aux visiteurs pendant ces 10 dernières années dans le jardin, sur le plateau des collections, dans les expositions et sur le toit du musée (initiation à des pratiques artistiques, rencontres, workshops, contes, création collective, soirée festive...).
 
L’après-midi, en soirée, au cœur de la nuit ou au petit matin, petits et grands, novices ou experts, visiteurs en solo ou à plusieurs, personnes en situation de handicap, chacun va trouver pendant ce week-end festif et gratuit l’occasion de participer à ce moment anniversaire car, plus que jamais, le musée se veut pendant ces deux jours ouvert et accessible à tous.
 
En savoir plus
 
ÉDITION
vie au musee
 
GRADHIVA, REVUE D’ANTHROPOLOGIE ET D’HISTOIRE DES ARTS
N°23 Collections mixtes 

 
L’histoire passionnante des collectes et de la naissance des musées en Europe, depuis la Révolution jusqu’à nos jours. À partir de la fin du 18e siècle, la démocratisation et la spécialisation croissante des musées ont signé la fin des cabinets de curiosité. Conjointement au développement des institutions muséales, les sciences naturelles puis les sciences sociales se sont disciplinarisées et professionnalisées.
 
Ce dossier propose donc d’interroger les pratiques de collecte, de collection et de mise en exposition à la rencontre entre le domaine des sciences naturelles et celui des sciences sociales (archéologie, ethnologie, histoire, histoire de l’art). Poser la question des pratiques plutôt que celle des modèles permet d’analyser les affinités ou les interférences à l’œuvre sur le terrain des collectes, dans le fonctionnement des musées et dans l’intimité des collections privées.
 
Á partir d’une perspective interdisciplinaire sur les collectes et collections mixtes, et en privilégiant les approches historiques et anthropologiques, les auteurs de ce nouveau numéro de GRADHIVA remettent en cause nos habitudes de penser séparément les objets de culture et de nature.

En savoir plus
 
LA VIE AU MUSÉE
vie au musee
 
MOUVEMENT D’ŒUVRES SUR LE PLATEAU DES COLLECTIONS : INSTALLATION D’UNE COIFFE DE FEMME LADAKH
 
En forme de cobra dressé de près de 135 centimètres de haut, cette lourde coiffe traditionnelle de femme bouddhiste du Ladakh (Inde, première moitié du 20e siècle), ornée de turquoise est portée lors d’occasions festives.
 
Transmise en héritage de mère en fille, elle s’enrichit (ou se couvre) au fil du temps de turquoises, de corail, cornaline, ambre et de petits reliquaires en argent, contenant des cendres et des formules propitiatoires. Dans toute l’aire culturelle tibétaine, la turquoise est réputée être une pierre vivante, en lien direct avec le souffle vital. Quant au corail et à la cornaline, elles sont bénéfiques pour leur couleur rouge associée à la fertilité féminine ; l’ambre est censé avoir le pouvoir de protéger des maladies, attirer la chance et apporter paix, richesse et un cœur pur.
 
Dans le cadre des 10 ans du musée du quai Branly, cette coiffe de protection vient d’être installée sur le plateau des collections dans une configuration identique à la muséographie de 2006.

Environ 500 mouvements d’œuvres ont lieu chaque année sur le plateau des collections permanentes que ce soit dans le cadre de nouvelles acquisitions, d’actions de conservation préventive ou de prêts vers des institutions culturelles nationales ou internationales.
 

En savoir plus
 
2006-2016 : HISTOIRE DU MUSÉE
vie au musee
 
NOUS AVONS MANGÉ LA FORÊT...GEORGES CONDOMINAS AU VIETNAM : PREMIÈRE EXPOSITION AU MUSÉE DU QUAI BRANLY
 
Première exposition présentée au musée du quai Branly du 23/06/06 au 17/12/2006, Nous avons mangé la forêt… Georges Condominas au Vietnam rend hommage au travail de terrain de l’ethnologue Georges Condominas qui a recueilli, entre 1948 et 1950, 500 objets dans le village vietnamien de Sar Luk. L’exposition proposait une sélection de 140 œuvres, complétées de photographies de terrain et de documents de travail inédits.
 
Dès décembre 2007, l’exposition sera présentée au musée Ethnographique du Vietnam à Hanoï. Son inauguration s’inscrit alors dans le cadre d’une coopération menée entre le musée du quai Branly et le musée de Hanoï depuis 1992 par Christine Hemmet (Responsable de l’unité patrimoniale des collections Asie au musée du quai Branly) et initie ainsi la politique de tournées d’expositions chère au musée du quai Branly.
 

En savoir plus
 
PROGRAMMATION 2016
visuel statue
 
BROCHURE DU MUSÉE
brochure du musee
 
 
REJOIGNEZ-NOUS SUR
Facebook
Twitter
 
ÉCOUTEZ-NOUS SUR
Rss
 
CONTACTEZ-NOUS SUR